31 octobre 2018

Bien dormir

Le rythme actuel de vie en société a bouleversé nos habitudes naturelles. (Horaires de travail élevés, stress professionnel, réseaux sociaux tels que Facebook…). Notre temps de sommeil est l’un des premiers à en pâtir. En France, 1 personne sur cinq souffre d’insomnie chronique selon www.LEFIGARO.fr. Plusieurs personnes souffrent de fatigue et somnolent en journée, sans trop s’en inquiéter. Pourtant, cela affecte la productivité et la qualité de vie.

Bien dormir est indispensable pour une bonne santé. Avec un sommeil de qualité, même un court temps suffit à récupérer. Mais, en cas de sommeil agité ou insuffisant, le corps perd en vivacité et la mémoire s’affaiblit. En effet, pendant le sommeil, le cerveau organise les souvenirs et connaissances acquises. C’est aussi le moment où le corps récupère et se régénère efficacement.

 

5 clés de base ‘un meilleur sommeil

Voici 5 conseils qui optimisent le temps et la qualité du sommeil.

1- Un cadre dédié au sommeil et au couple

La chambre est un espace bien ordonné, dédié au sommeil et à la vie de couple. Une pièce aérée à une température d’environ 18° Celsius est idéale pour la détente. Le silence et l’obscurité complète sont requis pour faciliter la récupération.

2- Un matelas relaxant

Bien choisir son lit et son matelas garantit le plaisir d’un couchage confortable. Ceux faits à base de latex, ou de mousse sont très appréciés.

bien dormir

En outre, un matelas ferme (à ressorts) avec un bon soutien assure la protection de la colonne vertébrale. Cela évite aussi le mal de dos au réveil. Une bonne luminosité de la pièce, une douche tiède et un petit déjeuner copieux au réveil vous feront grand bien.

3- De l’exercice physique au moment adéquat

Faire de l’exercice physique régulier, des heures avant le moment de se coucher, est préférable ! Cela entraîne la sécrétion d’hormones telles que la sérotonine et l’endorphine. Elles détendent et augmentent la résistance au stress. De plus, l’on s’endort aisément, et le sommeil est profond.

4- Éviter les excitants, préférer les sédatifs naturels

Les excitants tels que le café et la nicotine au-delà de l’après-midi rendent le sommeil superficiel. Il vaut mieux prendre une pause de 10-15 minutes de sommeil autour de 14-15 heures pour tenir en soirée.

L’alcool en particulier est très nuisible, car il favorise les apnées, les ronflements et les microréveils.

Les écrans télés, smartphones, et ordinateurs stimulent le cerveau par leur luminosité bleutée. S’en éloigner au moins 1 heure avant de s’endormir est judicieux. Et si vous passiez ce temps en compagnie de vos proches ?

Environ trois heures avant le coucher, penser à dîner léger sans gras permet une digestion fluide. Cela évite les fringales nocturnes.

5- Décompresser ! Laisser le sommeil prendre SA place.

Inutile de forcer. Rester longtemps dans son lit éveillé est à proscrire. Il vaut mieux attendre les premiers signaux de fatigue. Respectez votre cycle de sommeil. Les bâillements, la lourdeur des paupières indiquent le meilleur temps pour se coucher.

Une routine avant de se coucher dispose l’esprit à s’endormir rapidement. Mener des activités calmes et relaxantes est idéal. La lecture, la méditation, la couture, un bon bain tiède, sont de bonnes alternatives.

Le nombre d’heures de sommeil nécessaire est variable. Une moyenne de 08 heures chez les adultes change suivant la tranche d’âge. Dormir et travailler sans somnoler est un bon indicateur de son temps optimal de sommeil.

 

En cas d’insomnie, que faire ?

Les causes de l’insomnie sont en majeure partie d’ordre psychologique. Il faut trouver les facteurs de stress et d’anxiété qui bloquent la détente nécessaire à l’assoupissement. Mal dormir épuise et réduit l’aptitude à trouver des solutions viables. Alors reposez-vous pour mieux réfléchir quand viendra le moment. Réévaluer les croyances et l’angle de vue vous offrira de nouvelles perspectives.

Il est possible d’utiliser les somnifères en pharmacie. Cependant, en plus de rendre dépendants, ils peuvent troubler la qualité du sommeil et donc la santé mentale. Sur une longue période, ils deviennent vite inefficaces. La dose prescriptible est limitée.

 

Les somnifères naturels leur sont préférables en tout point de vue, car ils ont peu ou pas d’effet secondaire. Il s’agit de tisanes aux effets apaisants (tilleul, passiflore, verveine, valériane…).

 

Bien dormir est bénéfique pour le corps et l’esprit. Il est temps pour vous d’en tirer le meilleur !

Haut