Faire dormir un enfant agité

ConseilsPas de commentaire

Vous êtes ici :Faire dormir un enfant agité

L’importance du sommeil pour le bien-être n’est plus à démontrer. Grand ou petit, il est indispensable pour tous, même si les enfants ne l’appréhendent pas toujours ainsi. Débordant d’énergie, ils n’entendent pas toujours d’une bonne oreille la phrase « aller faire dodo ». Il faut alors user de plusieurs stratagèmes pour leur faire entendre raison. Bien que plusieurs situations en soient la cause, voici les différentes attitudes à adopter pour faire dormir votre ange.

 

Apprêter la chambre de l’enfant

Un bon sommeil dépend de la qualité du cadre de vie. La chambre doit donner envie à l’enfant de s’y retrouver et de s’endormir paisiblement. Veillez donc à ce qu’elle soit isolée et loin de tout facteur de distraction et de trouble. Les bruits, les jeux, la télévision et la radio doivent donc être interdits dans cet espace. Vérifiez aussi la qualité de sa couchette. Pour améliorer la qualité de sa literie, vous pouvez voir le matelas hypnia avis.

 

Le matelas de votre bout de chou doit en effet être ferme. Ne négligez pas non plus la décoration de la chambre en optant plus pour les couleurs douces et apaisantes que les couleurs vives. Il faut aussi penser aux fenêtres qui doivent pouvoir réguler l’isolation acoustique. Le tapis que vous choisirez pour le sol est tenu d’être épais et préférez les rideaux en double. Enfin, la température ambiante de la chambre doit tourner autour de 19 °C.

 

Instaurer une routine de sommeil

L’organisme est sensible aux gestes auxquels il est habitué. En effet, à travers des habitudes répétées chaque jour, vous définissez l’heure du coucher de votre enfant. Vous l’amenez ainsi à comprendre qu’il est l’heure d’aller faire dodo. Pour y arriver, optez pour des heures de repas (dîner), de lever et de coucher fixes. Avant de l’emmener au lit, vous devez l’habituer à se brosser les dents, à lui lire une histoire ou lui faire un câlin. Pour peu qu’il soit hyperactif, ces rituels vont le préparer psychologiquement à identifier le moment du sommeil.

 

Vous n’aurez donc plus qu’à l’accompagner dans un climat doux et apaisant incitant au sommeil. N’oubliez pas d’éteindre les écrans pour éloigner ses yeux de leur luminosité. Vous devez définir ces gestes dans un ordre parfait que vous répétez chaque soir afin que l’enfant prenne une habitude pérenne. S’il s’agit de la sieste, priorisez les activités délassantes pour l’endormir. Peu importe le moment où il doit se coucher, mettez en place une stratégie claire qui indique à l’enfant qu’il est temps de le faire.

 

Être présent et attentif

À partir du moment où votre enfant s’est habitué à votre présence pour faire dodo, vous ne pourrez y déroger. Assurez-vous donc d’être toujours avec lui les soirs pour passer ces quelques minutes. Si vous n’êtes pas disponible, il faudrait alors apprendre votre méthode à la personne qui s’occupe de l’enfant. Toutefois, faites l’effort d’être présent à ses côtés et restez attentif à ses comportements. Si votre bébé est agité, il faudra le rassurer de par votre présence en étant aussi un exemple pour lui. Tout en étant complices et affectueux avec lui, développez une attitude ferme en gardant toujours votre calme.

 

Prioriser de petits gestes

Des exercices de respiration et de relaxation pratiqués par les adultes peuvent l’être par les enfants. Ainsi, votre ange pourra relaxer ses muscles et libérer ses tensions. Soyez prêt à le mettre dans vos bras et le déposer dans son lit après avoir effectué les rituels pour dormir. Quand il se frotte les yeux ou bâille, c’est qu’il veut se reposer. Votre geste lui apportera plus de douceur. En effet, vous devez le toucher dans le dos et au nombril pendant qu’il est couché. Par ailleurs, mettez à sa disposition un doudou pour l’aider à s’endormir. Enfin, tous ces faits et gestes sont à réaliser dans une véritable ambiance de sécurité pour l’enfant.

 

Somme toute, le choix du matelas est le premier critère à regarder pour que votre enfant dorme bien. N’hésitez pas à jeter un coup d’œil au matelas hypnia avis pour y arriver.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut