Déménagement : les démarches et conditions pour obtenir une aide financière

Non classéPas de commentaire

Vous êtes ici :Déménagement : les démarches et conditions pour obtenir une aide financière

Dans l’Hexagone, on peut bénéficier d’une aide financière dans le cadre d’un déménagement. Elle peut prendre la forme d’une prime ou d’une avance. Ces aides sont notamment accordées en fonction de votre situation professionnelle et familiale. Elles prennent également en compte vos revenus et vos besoins. Pour profiter d’une aide déménagement, voici les démarches et les conditions à remplir.

La prime de déménagement de la CAF

Afin d’économiser sur votre projet de déménagement, il convient de se tourner vers les aides dédiées. On dénombre plusieurs sortes d’aides financières pouvant financer cette opération pour organiser votre déménagement en toute confiance. À chaque aide correspond une procédure, sans oublier le fait qu’elle soit soumise à des conditions.

La prime de la CAF est sans doute la plus connue. Elle est attribuée aux familles nombreuses possédant plus de 3 enfants, et dont le dernier a moins de deux ans. Si vous êtes éligibles aux aides au logement APF et ALF, vous pouvez faire une demande de la prime de la CAF (Caisse d’Allocations Familiales). Pour l’obtenir, vous pouvez vous renseigner auprès de la CAF de votre région ou bien se rendre sur son site et remplir le formulaire et les justificatifs de paiement après avoir réglé la facture de votre déménagement. Il est à noter que ces documents sont à fournir dans un délai de 6 mois après avoir déménagé.Une avance peut être consentie sur présentation d’un devis ou d’une demande au préalable. Sinon, la demande est entièrement gratuite et sans engagement.

L’aide au déménagement Mobili Pass

Si le motif de votre déménagement est d’ordre professionnel, l’aide au déménagement Mobili Pass correspond à votre situation. En fait, elle est octroyée aux salariés d’une entreprise du secteur privé et non-agricole qui embauche plus de 10 personnes. En effet, elle est soumise à des conditions dont la distance parcourue entre l’ancien et le nouveau logement qui ne doit pas excéder plus de 70 km.Il s’agit d’une aide accordée tous les deux ans, et une seule fois par ménage. Elle prend la forme, soit d’une subvention, soit d’un prêt. Le dispositif est attribué sous forme de prêt en cas de double résidence afin de financer quatre mois de loyer et de charges. La demande doit se faire dans les mois qui suivent votre déménagement.

L’aide à la mobilité de Pôle Emploi

Cette aide au déménagement est réservée aux chômeurs, c’est-à-dire; aux demandeurs d’emploi non indemnisés ou indemnisés pour un montant moindre que l’Allocation. Dans le cadre de son offre Mobilité Internationale, Pôle Emploi assure une prise en charge ou une participation aux frais de déménagement à l’international suite à un recrutement dans un pays de la zone Euro. Ainsi, il faut avoir passé des entretiens, un concours ou une formation pour un nouveau post pour l’obtenir; et ce, sur une durée de 3 mois minimum, et à 60 km de votre domicile.

L’aide à l’installation des personnels de l’Etat (AIP)

Prévue pour les fonctionnaires, l’AIP couvre le premier mois de loyer, le déménagement et les frais d’agence ou le dépôt de garantie.Pour en bénéficier, il faut effectuer la demande dans les 24 mois; qui suivent l’affectation auprès du service d’action sociale du rectorat ou de l’inspection académique. Le montant octroyé varie en fonction de la région d’affectation.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut